Skip to content Skip to navigation menu

Animaux et feux d’artifice : Conseils et solutions pratiques

Le mois dernier, nous vous recommandions d’aménager un refuge à votre animal, un coin tranquille où il se sent à l’aise et en sécurité lors d’évènements stressants. Aujourd’hui, nous vous présentons de nouvelles astuces pour que votre animal supporte mieux les feux d’artifice.

Les bons réflexes

Pendant la saison des feux d’artifice, la préparation est la clé. Promenez votre chien pendant la journée pour qu’il se détende mieux le soir, à la maison. Si votre chat sort pendant la journée, veillez à l’enfermer à l’intérieur avant le début du feu d’artifice afin qu’il soit bien en sécurité.

Bien évidemment, si votre animal n’est pas micropucé, le moment est bien choisi pour y songer. La micropuce est non seulement obligatoire pour les chiens, mais elle multiplie aussi les chances de retrouver un animal disparu.

Préparez le terrain bien à l’avance pour habituer votre animal aux détonations des feux d’artifice ou à d’autres bruits effrayants. Vous pourriez, par exemple, le familiariser avec ce type de sons, par le biais d’un CD ou d’une vidéo, chaque jour pendant une période donnée. Commencez avec le volume au plus bas afin que votre animal l’entende à peine, puis augmentez-le progressivement au fil des jours. Désensibiliser un animal peut prendre du temps, mais à terme, cela peut l’aider à surmonter sa peur du bruit.

Solutions apaisantes

Si votre animal manifeste des signes de stress, des produits apaisants peuvent l’aider à se détendre. ADAPTIL Diffuseur pour chiens libère des phéromones synthétiques, sources de bien-être. Dans l’idéal, il convient d’utiliser le diffuseur 2 à 3 semaines avant l’évènement. Si votre chien est particulièrement craintif, ADAPTIL Express en comprimés est source d’apaisement lorsqu’il est administré 2 heures avant l’évènement.

Feliway pour chats libère également des phéromones que votre chat percevra comme des messages calmants. Les diffuseurs et les sprays apaisants de cette marque ont beaucoup de succès auprès des propriétaires de chats. En effet, ce sont des solutions douces et non sédatives qui peuvent être associées à d’autres médicaments.

Quant aux petits animaux à fourrure, les feux d’artifice génèrent souvent du stress pour eux aussi. Dans la mesure du possible, veillez à rentrer les cages ou les clapiers, et ajoutez-y de la litière pour que votre animal puisse s’y creuser un nid douillet. Si les clapiers doivent rester dehors, couvrez-les des couvertures épaisses pour amortir les bruits sans bloquer la circulation de l’air.

Le jour J

Dès les premières détonations, votre animal va chercher à se réfugier quelque part en quatrième vitesse. Assurez-vous qu’il y ait une pièce calme ou un recoin où il pourra aller se cacher. Un meuble vide ou le bas d’un placard agrémenté de quelques coussins et d’une couverture suffisent parfois à rassurer l’animal.

Fermez fenêtres et portes, et tirez les rideaux pour amortir le bruit et les éclairs de lumière du feu d’artifice. Pensez aussi à faire diversion en allumant la télévision ou la radio pendant toute la durée de l’évènement.

Mieux vaut ne pas punir ni chouchouter à l’excès votre animal s’il a peur et se conduit bizarrement. Quel que soit le cas de figure, cela peut amplifier son anxiété. Admettez qu’il a du mal à comprendre ce qui se passe et tentez d’ignorer toute manifestation de peur. Essayez de vous conduire comme d’habitude car votre chien remarquera immédiatement tout comportement étrange de votre part. Restez calme et enjoué(e) afin de lui envoyer des signaux positifs, ce qui va le rassurer. Récompensez-le s’il reste calme en lui donnant des friandises pour chien ou son jouet favori.

La protection de la vie sauvage

Les feux de camp sont parfois mortels pour les animaux sauvages comme les mulots et les hérissons. En effet, pour ces animaux, un tas de bois et de feuilles est un lieu de nidification idéal. Nous vous recommandons de préparer le bois pour votre feu le jour même et de bien secouer les branches et les feuilles pour en déloger tout animal qui s’y cacherait.

Avec toutes ces précautions, nous espérons que la saison des feux d’artifice se déroulera dans les meilleures conditions pour vous et vos compagnons à poils ! Voir son animal terrifié est un véritable crève-cœur. C’est pourquoi il est crucial d’anticiper.

Et vous, quelles sont vos astuces pour calmer un animal nerveux ? Dites-nous tout !